AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Through the night. w/ Kim Min Jae.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Through the night. w/ Kim Min Jae. Dim 15 Nov - 0:24



Through the night.
Avec Kim Min Jae.


La semaine avait été bien longue, et j’avais tout simplement fini sur les rotules. J’avais une seule envie : sortir m’éclater. Mais comme je n’avais pas beaucoup d’amis, je sortais seule, comme la plupart du temps. Généralement, j’allais voir mes parents, pour manger au restaurant familial, et en profiter pour filer un coup de main, et permettre de tout faire pour gagner un maximum d’argent. Mais ce soir, j’avais juste envie de me faire plaisir, et pour cela, j’étais bien décidée à sortir en boîte, pour me déhancher toute la nuit, et peut-être finir la soirée avec quelqu’un, qui sait ? Peut-être que je rencontrerai une amie en cette soirée. 

Je n’étais pas une fille qui aimait attirer l’attention sur elle. Je préférai être tranquillement dans mon coin, mais il faut croire qu’il y a une première à tout, et ce soir, j’étais bien décidée à prendre soin de moi. Mais j’étais loin d’être une de ces petites gamines vulgaires qui sortent à moitié dénudées, loin de là. Je n’étais pas riche, et par conséquent, ma garde robe n’était pas bien fournie. Depuis mes dix-huit ans, je gardais une robe blanche, sublime dans ma penderie. Elle me servait généralement pour les grandes occasions. Il était toujours utile d’avoir une robe aussi chic que passe partout avec soit, afin d’en faire multiples usages. Le haut, bustier, était sublimé par des bretelles qui descendaient sous ma poitrine, pour la souligner discrètement. Ces lanières étaient en forme de croix. Séparant mon buste de mes jambes, une ceinture soulignait ma taille habillement, avant que la robe ne soit légèrement évasée. Je ne tenais pas à montrer ma petite culotte, aussi, la robe remontait à peine au dessus de mes genoux.

Pour sublimer ma silhouette, j’enfilais de petits talons, cinq centimètres, pas plus. Il s’agissait de petites sandales blanches elles aussi. J’aimais bien jouer la carte de la sobriété. Ça me permettait de me fondre dans la masse, ce qui était réellement agréable, et me permettait de faire ma petite vie tranquille, tandis que les filles, sublimes, ou bien vulgaires se faisaient courtiser. Chacune pour leur physique, c’était bien certain. Je n’avais jamais franchement cherché à plaire à un homme, et il faut dire qu’à mes vingt ans, je n’avais jamais connu de relation amoureuse, ce que je me gardais bien de crier sur tous les toits. Non pas que j’en avais honte, juste que je ne voulais pas qu’on me juge de nouveau. J’étais fatiguée de voir les gens rire de moi. Alors, je me taisais simplement, faisant maladroitement semblant de connaître quelque chose à l’amour, alors, que j’étais totalement perdue dans ce domaine. 

Attrapant finalement mes clés, et enfilant une veste en faux cuir, je fermais la porte de l’appartement, avant de déposer mes affaires dans mon sac, totalement décousu du reste de ma tenue, mais pourtant bien pratique, bien qu’assez usé par le temps. Je ne pouvais pas me permettre de perdre de l’argent dans ces accessoires débiles. J’avais bien trop besoin du moindre centime que je gagnais, ne serait-ce que pour le présenter à mes parents, pour les soulager de leur peine. Bientôt, nous aurions remboursé nos dettes, et je suppose que nos vies seront bien plus calmes après ça. Enfin, je l’espérai. Je ne voulais pas qu’ils replongent de nouveau, à ne plus réussir à s’en sortir, ce serait plutôt terrible pour eux. 

Je finis par atteindre Hongdae, où j’avais décidé de sortir ce soir. Ce quartier était vraiment animé, ce qui était toujours agréable à voir. On ne prenait jamais le temps de s’ennuyer ici, il y avait toujours quelque chose pour attirer notre attention, et c’était vraiment agréable. Mais surtout, c’était beaucoup moins cher qu’à Gangnam, ce qui n’était pas un critère négligeable pour moi en fait. Parce que je culpabilisai déjà de dépenser mon argent plutôt que de l’envoyer à mes parents, qui devaient en avoir besoin. Certes, ce mois-ci, avec ma prime, j’avais obtenu plus d’argent qu’à l’accoutumé, mais tout de même. Cet argent aurait très bien pu servir à rembourser plus rapidement nos dettes.

Je secouai la tête pour chasser toutes les pensées qui me prenaient la tête. Ce soir, j’étais là pour décompresser, et je comptai bien en profiter, tout en ne dépensant pas trop non plus. Je pourrai donner ce qu’il me resterait à mes parents. De toute façon, je n’aimais pas finir complètement torchée, donc je ne devrais pas trop dépenser en boissons. 
Je passais une main dans mes cheveux qui, pour une fois, étaient lâchés, et parfaitement bouclés, alors que mon regard de biche (mes yeux étaient soulignés d’un fard à paupière noir et d’un trait de liner de la même couleur), parcourait le tour de la discothèque. Déjà, en dehors, on pouvait ressentir l’ambiance frénétique de l’intérieur. 

Je passais sans problèmes, avant de rejoindre immédiatement la piste de danse. Ne faisant plus attention à rien, je me contentais de danser, sur la musique électro qui passait. Musique, danse, lecture, telles étaient mes passions, et ce n’était pas prêt de s’éteindre. J’étais partie pour être au top, jusqu’au bout de la nuit.

Codage par Jibunnie sur NEVER-UTOPIA
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 05/11/2015
Messages : 63
Age : 23
Mêtier ou Etudes : Étudiant en première année de communication à la Seoul National University (bien malgré lui)
Points : 41
Localisation : Séoul - Hongdae
Liens : Kim Young Nae : Sa petite sœur qu'il aime et protège.
Lee Tae Joon : Son meilleur ami depuis le jardin d'enfants.
Kwon Hi Ron : Son dongsaeng adoré.
Cheon Ha Ri : Sa partenaire de danse.
Kim Jae Hyun: Grand frère, comme chien et chat.



MessageSujet: Re: Through the night. w/ Kim Min Jae. Lun 16 Nov - 3:24


Through the night
Hana & Min Jae
Cela fait maintenant une semaine que je suis de retour en Corée du Sud, mon pays natal. Dans les premiers jours suivant mon arrivée, l’excitation de revoir tout le monde et surtout la ville où j’ai grandi était présente. Mais tranquillement, elle a commencé à se dissiper pour faire place à une petite routine de vie toute simple. Je ne vais pas à l’école, mon père m’ignorant depuis mon arrivée, ne m’a pas parlé de cours et je n’ai pas de boulot à mi-temps. Je profite donc du temps pour visiter et me promener dans la ville où j’y ai passé les dix-neuf premières années de ma vie. J’essaie de rattraper le temps perdu avec mes frères aînés et je passe le plus de temps possible avec mon meilleur ami. Ça me fait du bien de retrouver mes racines. La seule chose qui va me manquer aux États-Unis, c’est ma mère. J’avais l’habitude de la voir tous les jours, mais maintenant, je ne vais peut-être pas pouvoir la voir souvent. Après tout, des milliers de kilomètres nous sépare.

Aujourd’hui, j’avais passé la journée à redécorer ma chambre selon mes goûts actuels. Je suis allé au centre d’achats, très tôt ce matin, pour m’acheter un peu de décoration, de nouveaux draps et de la peinture. À mon retour chez moi, je me suis toute suite attaqué à la peinture de ma chambre. J’ai réussi à terminé toute la peinture vers environ 17h15, puis j’ai commencé à décorer et j’ai mis mes nouveaux draps que j’avais pris soin de laver avant. À 18h30, après avoir terminé la décoration de ma chambre, je saute sur la douche, puis enfile un ensemble confortable et décontracté. J’ai envie de sortir un peu afin de relaxer après une longue journée de peinture et de décoration. Je prends quelques minutes pour me sécher les cheveux et les placer, puis me rends à lui cuisine pour manger un peu. Je ne souhaite pas boire l’estomac vide. Je me fais donc des ramens, puis les mange rapidement sur le bout du comptoir.

En bas de l'immeuble, je me résigne à prendre un taxi décidant d'aller dans une boîte de nuit de mon quartier, Hongdae. Avant de quitter la Corée pour les États-Unis, je traînais souvent avec mes amis dans ce quartier très animé de Séoul. En fait, j'y étais presque toujours, soit dans un café à boire des cafés à la vanille ou dans un restaurant de poulet frit à m'empiffrer avec mon meilleur ami. Je descends la rue d'un pas désinvolte, puis bifurque vers une rue menant aux bars et boîtes de nuit. J'entre dans la première boîte de nuit que je croise et me dirige automatiquement vers le bar pour me commander un verre en me faufilant entre les danseurs sur la piste de danse qui se déhanchaient sur de la musique électro. Assis au bar, une bière à la main, je laisse mon regard se promener dans la foule, reluquant toutes les jolies filles de la pièce. Il y en avait des pas mal du tout, mais mon regard s'arrête sur une jeune femme vêtu d'une robe blanche qui semblait danser seule.

Je me demande si elle est venue accompagnée ? Est-elle seule ? Devrais-je aller lui parler ? À vrai dire, je ne savais pas quoi faire. D'ordinaire, je suis quelqu'un d'extraverti alors parler aux gens ne me gêne pas. Aux États-Unis, il m’était arrivé de draguer des filles, mais à chaque fois, je repensais à Jae Hee, mon ex. Alors, je me sentais toujours mal. Mais cette fois-ci, j’aimerais bien que ça change. J’aimerais pouvoir draguer une fille sans avoir le visage de mon ex dans la tête. Prenant une gorgée de ma bière, je ne cesse de fixer cette fille me mordillant la lèvre. Soudain, son regard croise le mien, je fais tout ce qui est en pouvoir pour le soutenir. S’il te plait, remarques-moi !

Emi Burton

_________________
You're mine, no one will change it
In the cold winter. Under the cold snow. My heart is burning like fire. Because of you. You're getting me upset. I just want to keep you for me. Only me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Through the night. w/ Kim Min Jae.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Wednesday Night Raw # 60
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» Monday Night Raw #46 - Carte
» Friday Night Smackdown - 23 Décembre 2011 (Carte)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four In Séoul :: Café noir ou au lait ? :: Once upon a time :: Déchetterie de la ville-